En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à personnaliser votre visite et établir des statistiques.

Comme nous l'avons découvert avec la sculpture du cheval et celle de la licorne, certaines figurines en ballon ont des bases communes et, en quelque sorte, sont de faux jumeaux.

Et ça... c'est bien pratique !

Parce qu'avec un peu d'astuce vous pouvez ainsi facilement multiplier l'étendue et la variété de votre répertoire.

Alors aujourd’hui, j'aimerai revisiter avec vous un de mes anciens modèles auquel nous allons apporter de légères modifications très simples, mais qui vont complètement le transformer...

Je vais vous montrer comment faire un lion... en nous inspirant du tigre, et vous allez voir, c’est très facile !!!

 

Tutoriel Vidéo

Cliquer pour faire basculer l'affichage

Aujourd'hui, j'aimerais revisiter avec vous un de mes plus anciens modèles,

auquel nous allons apporter de légères modifications très simples,

mais qui vont complètement le transformer.

Je vais vous montrer comment faire un lion, en nous inspirant du tigre, et vous allez voir c'est très facile !

Alors bien sûr, si vous ne l'avez pas déjà fait récemment,

avant de suivre ce nouveau tutoriel, il pourrait être judicieux que vous revoyez celui du tigre,

alors je vous ai mis le lien dans la description de la vidéo en dessous.

Et comme toujours, dans la description de la vidéo,

vous retrouverez le lien du PDF avec les photos détaillées de chaque étape.

Profitez-en c'est en accès libre !

Et si jamais vous êtes un tout nouveau, en sculpture sur ballons,

moi, je vous invite à suivre mes tutoriels plus anciens qui sont aussi les plus simples parce qu'ils s'adressent au parfait débutant.

Démarrez par le numéro 1, puis le numéro 2, numéro 3, et ainsi de suite.

Allez, sans plus attendre c'est parti pour le lion !

Nous aurons besoin de deux ballons au minimum.

1 ballon jaune, un jaune plutôt foncé, pour le corps,

et 1 marron, plutôt clair, pour la crinière.

Et, mais c'est facultatif, un bout de ballon blanc pour les yeux.

Le ballon jaune doit être gonflé de la même taille que le ballon orange du tigre,

c'est à dire en laissant au moins une marge non gonflée d'un peu plus de la largeur de la main.

Le ballon marron quant à lui, sera beaucoup moins gonflé.

Allez... ça c'est suffisant... la moitié du ballon.

Et le ballon blanc, qui je vous le rappelle, n'est pas obligatoire, sera à peine gonflé.

Juste une petite bulle sera suffisante... Voilà... Comme ça.

Alors ensuite, on attache ensemble le ballon jaune et le ballon marron à leur base.

Nous allons commencer par manipuler le ballon jaune,

et comme pour le tigre, nous allons faire une première bulle assez large,

suivie par une autre bulle plus petite

à peu près la moitié,

puis une bulle plus large que la seconde, exactement de la même taille que la première.

Alors je vous rappelle, on tient le début...

si on tient le début et la fin, les bulles du milieu ne vont pas se défaire.

Alors ensuite, une autre petite bulle plus petite, de la même taille que la seconde.

Et pour terminer, une bulle plus large,

de la même taille que la première, et que celle du milieu. Voilà !

Ensuite, nous allons bloquer cette série de bulles à leur base.

Donc, vous avez une grande bulle, une petite, une grande, une petite, une grande.

Les bulles qui se font face sont exactement de la même taille,

sauf pour celle du milieu bien sûr, qui n'a rien en face.

Une fois que les bulles ont été stabilisées et tiennent bien toutes seules,

nous allons former une nouvelle petite bulle avec le ballon jaune,

puis une bulle plus large.

Donc, on est à peu près dans les mêmes proportions que les premières bulles :

petite bulle, grande bulle, petite bulle, grande bulle.

Ensuite nous allons forcer ces deux bulles à travers les autres,

au milieu du trou, de cette manière, afin qu'elles se retrouvent coincées de l'autre côté, comme ça.

Nous allons ensuite prendre l'une des deux premières bulles que nous avions faites,

et nous allons la pincer et la transformer en "pinch-twist".

Pareil pour la seconde petite bulle

"Pinch-twist" que l'on appelle aussi bulle-oreille en français.

Et ça tombe bien, puisqu'on vient de faire les oreilles du lion,

qui pour l'instant ressemble beaucoup à la tête du tigre.

Et j'en profite pour faire une petite parenthèse.

Si vous n'êtes pas encore familier avec toutes les techniques de base de la sculpture sur ballon,

comme par exemple celle du "pinch-twist",

j'ai créé une playlist à ce sujet, dont le lien est également en descriptions sous la vidéo.

Allez, je referme la parenthèse.

À ce stade on obtient une tête qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celle d'un tigre,

et vous conviendrez que c'est un peu normal puisque jusqu'ici nous avons suivi exactement

la même procédure que si nous avions voulu faire un tigre,

à part pour la couleur du ballon.

En fait c'est la crinière qui va faire toute la différence.

Alors justement prenons le ballon marron pour faire la crinière.

Nous allons commencer par une toute petite bulle,

que nous allons transformer en "pinch-twist"... en bulle-oreille !

Voilà... comme ça !

Nous allons ensuite appuyer sur le ballon marron,

et repousser l'air jusqu'à son extrémité, pour éviter qu'il ne soit trop tendu.

Je vous renvoie vers ma vidéo sur la gestion de la pression d'air.

On aligne le ballon marron sur une des joues du tigre,

et on forme une bulle à peu près de la même taille que la joue du tigre,

et cette bulle, nous allons la coincer derrière l oreille du lion.

Voilà !

On va continuer... Pareil... on appuie sur le ballon marron pour chasser l'air vers l'extrémité,

pour que ce ne soit pas trop tendu ici.

On aligne le ballon marron contre le front du lion,

afin de former une bulle qui soit à peu près de la même taille,

que nous allons également enrouler autour de l oreille du lion,

de cette manière... afin qu'elle soit bien coincée.

On réarrange les oreilles...

Pareil... on appuie sur le ballon marron pour chasser l'air vers son extrémité.

Vous voyez qu'il ne reste plus beaucoup de marge non gonflée au bout du ballon,

par contre on peut manipuler le ballon sans l'exploser car il n'est pas trop tendu.

Nous alignons maintenant le ballon contre la dernière joue, la seconde joue du lion,

pour faire une bulle qui soit à peu près de la même taille

et nous allons l'enrouler autour du petit "pinch-twist" marron

que nous avions fait au début de la série de bulles marron.

Voilà on peux faire un autre tour pour s'assurer que ce soit bien solide.

Et regardez... ça commence plus à ressembler un petit lion.

Nous allons maintenant prendre le ballon jaune.

Je vérifie l'extrémité du ballon et je m'aperçois que je n'ai pas énormément de marge,

alors je ne vais pas pousser l'air vers le bout, je vais conserver le ballon pour avoir assez de marge pour terminer.

Si vous en avez beaucoup plus, vous pouvez appuyer sur le ballon pour qu'il ne soit pas trop tendu.

Bon, maintenant une petite bulle pour le cou,

et là... Attention... je vais bloquer la bulle du cou entre deux de mes doigts

pour éviter qu'elle ne se défasse lors de la prochaine étape,

et tout en maintenant la bulle jaune entre mes deux doigts,

je forme avec le ballon marron une bulle, à peu près de même taille, mais plus petite. Voilà!

Je positionne ensuite les deux bulles l'une contre l'autre,

et je les bloque ensemble solidement.

Je reprends maintenant le ballon marron,

et je constate qu'à l'extrémité, je n'ai plus beaucoup de marge.

Je vais donc maintenant économiser l'air et la conserver à sa base.

J'aligne le ballon vers l'une des oreilles du lion, afin de le calibrer à la bonne longueur

pour pouvoir l'enrouler à nouveau autour de cette oreille.

J'aligne maintenant le ballon marron le long du front pour atteindre l'autre oreille,

Je calibre ma bulle en conséquence et je l'enroule autour de la seconde oreille.

J'aligne maintenant le ballon marron vers la base du ballon jaune,

afin de le calibrer au bon endroit, pour pouvoir le bloquer avec le ballon jaune.

Et voilà la tête du lion et sa crinière !

Je positionne maintenant mon ballon à l'arrière de la tête du lion,

et je forme une dernière bulle qui devra être à peu près de la taille

du creux qu'il y a entre les trois bulles qui se trouvent à l'arrière de la tête du lion.

Et je vais conserver cette partie là et dégonfler celle là.

Alors comme je n'ai plus de marge je vais en créer une moi-même

en appuyant sur le bout du ballon afin de pouvoir le couper sans créer d'explosion.

Je vais doucement laisser l'air s'échapper... je fais un nœud...

et je vais coincer ce ballon dans le creux.

Je prends le bout de ballon restant que l'on enroule autour d'une des oreilles,

si j'ai assez, je peux même allez de l'autre côté, mais ça ce n'est pas vraiment nécessaire.

Et voilà la tête de mon lion.

Alors si vous voulez, vous pouvez vous arrêter là.

Il suffira de dessiner les yeux sur le front, exactement comme on a dessiné les yeux sur la tête du tigre.

Par contre si vous voulez changer un peu,

vous prenez le petit bout de ballon blanc que nous avions gonflé, pour lui faire des petits yeux blancs,

que l'on viendra positionner ici.

On commence par faire une minuscule petite bulle blanche.

Et vous voyez, par rapport à ce que vous avez gonflé, elle est vraiment très minuscule,

suivie d'une deuxième exactement pareille... Voilà !

Alors, ce n'est pas si simple, et ce n'est peut-être pas quelque chose que vous arriverez à faire,

mais si vous n'y arrivez pas, ce n'est pas grave... vous dessinerez les yeux.

Une fois que vous avez réussi à faire vos deux minuscules petites bulles, vous les mettez l'une contre l'autre.

Avec la main gauche je vais tenir le nœud du ballon et avec la main droite je vais prendre la bulle

et je vais la faire passer entre les deux bulles et enrouler plusieurs fois.

Si vous n'arrivez pas à bien voir, n'oubliez pas qu'il y a le PDF avec tous les détails. Vous verrez peut-être beaucoup mieux.

On perce le ballon... le reste du ballon... et on fait un nœud entre les deux, pour bien tenir.

Le but c'est de faire deux petites bulles blanches qui sont tenues par un nœud entre elles.

Nous allons maintenant reprendre la tête du lion

et nous allons introduire l'une des bulles... une seule... et on va la faire passer en dessous,

entre la mâchoire inférieure et le nez du lion : entre ces deux bulles... la petite et la grande.

Donc, on pousse la bulle à l'intérieur. Celle-là, elle va rester de ce côté,

et l'autre va passer de ce côté... Voilà !

Alors, pour que ça ressemble vraiment à des yeux...

maintenant il va falloir qu'on les fasse passer, et monter jusque là.

Donc on le fait doucement...

petit à petit.

Et voilà la tête du lion avec ses deux petits yeux blancs,

que nous allons maintenant agrémenter d'un petit point noir.

Alors, je vous rappelle... il faut mieux peu de détails que trop quand on dessine sur les ballons.

Donc, le petit nez... les petits points... comme ça...

une petite moustache de chaque côté... et c'est bon !

Alors maintenant, ce qui nous reste à faire, et bien c'est le plus simple,

c'est les deux pattes avant, le ventre et les deux pattes arrière,

exactement comme pour le tigre, ou pour le petit chien.

Donc là je vois que je n'ai pas beaucoup de marge,

donc je vais économiser l'air, je ne vais pas le pousser vers le bout du ballon.

Une patte avant, deux pattes avant, de la même taille.

Un corps assez long, peut-être plus long que les pattes...

Tout dépend... pour les proportions, tout dépend du reste de ballons que vous avez.

Il faut faire quelque chose d'harmonieux.

Et il ne faut pas que la queue soit trop grande, ni trop gonflée d'ailleurs.

Donc conservez l'air sur les pattes, et pas trop en arrière. Voilà !

On ne veut pas que la queue soit trop gonflée,

afin de pouvoir lui donner une petite forme ondulée, comme on l'avait fait pour le tigre.

Un petit ventre bien rebondi... et voilà notre petit lion !

Cette leçon est terminée pour aujourd'hui. Je vous dis à bientôt, je l'espère...

pour une autre leçon... avec Môssieur Ballon !

 

 

Photos détaillées de chaque étape

 

1- Le ballon jaune devra être gonflé comme le ballon orange du tigre, le ballon marron sera gonflé beaucoup moins, et le ballon blanc, si disponible, sera très peu gonflé.
2- Attachez ensemble le ballon jaune et le ballon marron à leur base.
3- Commencer avec le ballon jaune et, comme pour le tigre, faire une bulle assez large,
4- suivie par une bulle un peu plus petite,
5- puis à nouveau une bulle plus large,
6- puis à nouveau une bulle un peu plus petite,
7- et pour terminer cette première série de bulle, une plus large.
8- Bloquer cette série des bulles ensemble à leur base.
9 - Une fois le tout stabilisé, former une nouvelle petite bulle avec le ballon jaune,
10- suivie par une bulle plus large.
11- Prendre la plus grande des deux bulles jaune,
12- et la pousser à travers la première série de bulle jaune,
13- de sorte qu'elle se retrouve de l'autre coté.
14- Prendre ensuite l'une des petites bulles de la première série de bulles.
15- la pincer, et la transformer en bulle-oreille.
16- Prendre ensuite l'autre petite bulle de la première série de bulles.
17- et de même, la transformer en bulle-oreille.
18- À ce stade, on obtient une tête qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celle d'un tigre !
19- C'est la crinière qui fera toute la différence. Former maintenant une petite bulle avec le ballon brun,
20- et la transformer en bulle-oreille.
21- Voilà !
22- Aligner ensuite le reste du ballon brun contre l'une des joues du lion,
23- et pincer le ballon brun au niveau de l oreille afin de pouvoir l'enrouler autour de la base de cette oreille,
24- effectuer plusieurs tours avec le ballon brun, afin de sécuriser parfaitement l'attache.
25- Ensuite, aligner le reste du ballon brun le long du front du lion,
26- et pincer le ballon brun au niveau de la seconde oreille afin de pouvoir l'enrouler autour,
27- effectuer plusieurs tours autour de la seconde oreille avec le ballon brun, afin de sécuriser parfaitement l'attache.
28- Aligner ensuite le reste du ballon brun contre la seconde joue du lion,
29- et pincer le ballon brun au niveau de la petite bulle-oreille confectionnée précédemment; afin de pouvoir l'enrouler autour,
30- là encore, effectuer plusieurs tours avec le reste de ballon brun, afin de sécuriser parfaitement l'attache.
31- Reprendre maintenant le ballon jaune et faire une bulle un peu large pour former le cou du lion (mais pas trop longue quand même... ce n'est pas une girafe !!)
32- Une fois la bulle formée, il faut bien la bloquer entre deux doigts afin qu'elle ne puisse pas se défaire lors de la prochaine étape.
33- Tout en maintenant l’extrémité de la bulle jaune coincée entre vos doigts, faire une (bien) plus petite bulle marron,
34- positionner les deux bulles l'une contre l'autre,
35- et bloquer leurs deux extrémités ensemble solidement.
36- Aligner ensuite le reste du ballon brun derrière la tête du lion et le pincer au niveau de l'une des oreilles,
37- afin de pouvoir l'enrouler autour de l oreille. Aligner ensuite à nouveau le reste du ballon marron le long du front du lion.
38- Pincer le ballon brun au niveau de l'autre oreille et effectuer plusieurs tours autour afin de bien sécuriser l'attache, comme précédemment,
39- aligner ensuite le reste du ballon brun vers la base du cou et pincer pour former une bulle allongée,
40- et enrouler son extrémité à la base du cou pour bien la bloquer.
41- former ensuite une dernière bulle marron de la même longueur que la précédente, puis percer l'extrémité du reste de ballon marron afin que l'air puisse s'en échapper,
42- bien entendu, l'air ne doit pas s'échapper de la bulle elle-même, mais seulement du surplus de ballon marron,
43- auquel faire un nœud
44- Loger cette dernière bulle dans l'espace situé entre les autres bulles brunes, derrière le cou du lion.
45- Tirer le surplus non-gonflé du ballon marron à traver les deux bulles marron qui couvrent le front du lion,
46- et l'attacher à l'une des deux oreilles afin de bloquer la dernière bulle en place.
47- Voici la tête du lion, vue de dos...
48- et vue de face.
49- Ce qui reste à faire sera très facile : un corps parfaitement identique à celui du tigre, ou du chien d'ailleurs
50- Une première bulle saucisse pour la première patte avant,
51- et une seconde bulle de la même taille pour l'autre patte avant.
52- Qu'il faudra bloquer ensemble à leur base.
53- Une bulle un peu plus courte pour le ventre,
54- puis une bulle pour la première patte arrière, qui devra être de la même longueur que celle des pattes avant,
55- et faire de même pour la seconde patte arrière.
56- Bloquer les deux pattes arrière ensemble à leur base.
57- Faire passer la queue formée par le reste du ballon jaune à travers les deux pattes arrière, afin de les sécuriser et les empêcher de se défaire.
58- Et enfin, donner une forme ondulée, plus naturelle, à la queue du lion.
59- Si vous le désirez vous arrêter à ce stade, ou si vous n'avez pas de ballon blanc sous la main, vous pouvez tout simplement dessiner des yeux sur le front jaune du lion !
60- Mais autrement, pour les yeux, prendre le ballon blanc et faire une minuscule petite bulle,
61- suivie par une seconde,
62- identique à la première.
63- Tirer sur le nœud du ballon blanc,
64- et, dans un premier temps, faire tourner la partie non-gonflée du ballon blanc sous ce nœud, puis plusieurs fois entre les deux bulles blanches, en serrant bien.
65- Percer l'extrémité du ballon blanc pour laisser s’échapper l'air,
66- prendre le segment dégonflé du ballon blanc,
67- et faire un nœud avec l'autre segment de ballon blanc.
68- Couper les longueurs de ballon dégonflé au raz du nœud.
69- Faire passer l'une des petites bulles blanche entre les deux bulles jaunes qui forme la bouche et le nez du lion,
70- puis repousser les deux petites bulles blanche vers le haut, pour les positionner contre le front du lion,
71- les deux petites bulles blanches doivent bien ressortir à la base de grande bulle jaune.
72- Il suffit maintenant de dessiner les yeux, et les autres détails de la tête du lion.
Et voilà !

Et c'est la fin de notre lesson !

 

2Document-pdf Télécharger la fiche PDF avec les photos détaillées de chaque étape

 

Les techniques de base de la sculpture sur ballon, utilisées dans ce tutoriel