En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à personnaliser votre visite et établir des statistiques.

Plébiscité par les enfants, voici une autre sculpture très facile à réaliser.

Vous apprendrez cependant trois nouvelles techniques de base importantes : la boucle, la 'bulle-oreille' ('pinch twist' en anglais) et le 'pliage' de ballon (comment faire un angle avec un ballon).

Vous réviserez également comment donner une forme arrondie à un segment de ballon, notion que nous avons abordé lors du peaufinage de notre petit toutou dans le tutoriel précédent.

Tutoriel vidéo

Cliquer pour faire basculer l'affichage

Bonjour ! Aujourd'hui Môssieur Ballon va vous apprendre à faire une épée !

Que dis-je, une épée... Ce n'est pas une (simple) épée ! C'est un sabre à air comprimé (avec) protection digitale et bouton poussoir !

Vous allez voir, Môssieur Ballon ne ment jamais ! Par contre, il exagère un peu.

Alors pour ce fameux sabre à air comprimé, j'ai choisi un ballon (de couleur) métallisé. Je trouve que le ballon métallisé reproduit bien le métal de l'épée.

Pour le sabre, il faut gonfler le ballon jusqu'à la fin. Par contre... il ne faut pas qu'il soit trop tendu.

Voilà... laissez l'air s'échapper un petit peu. Voilà... vous voyez comment c'est assez souple ? Voilà... vous pouvez faire votre nœud.

Alors, vous voyez que je fais souvent ça au ballon, par contre, vous ne pourrez peut-être pas le faire. J'ai des mains qui sont sèches et qui me permettent d'affiner le ballon (de cette manière).

Si vous avez les mains un peu humides, vos mains vont s'agripper au ballon et vont le faire exploser. Dans ce cas ne le faites pas !

Donc, voici un ballon qui est rempli complètement.

Une épée me dîtes vous ? Mais non... ce n'est pas fini.

Je vais commencer par faire une petite bulle. Alors, comme la saucisse, je vous rappelle qu'il suffit d'appuyer à la taille voulue, et de (faire) tourner le ballon !

Une chose importante... tournez toujours le ballon du même côté ! Il ne faut pas tourner un coup à gauche, un coup à droite. Choisissez ! Toujours à gauche ou toujours à droite !

Pareil...

Personnellement, moi je tourne toujours dans le même sens, et je fais toujours passer les ballon à (ma) gauche. Mais si vous êtes gaucher vous aurez peut-être envie de le faire dans l'autre sens.

Donc, une petite bulle... j'appuie un petit peu... et ensuite, nous allons faire une boucle.

Alors cette boucle ne devra pas être trop grande... ou trop petite. Elle devra être juste à la bonne taille.

À quelle taille devrait-elle être ? Et bien c'est simple, il faut que cette boucle soit assez grande pour que le ballon puisse rentrer à l'intérieur.

Donc... voilà... Moi j'ai choisi cette taille là.

Une fois que vous avez déterminé... la taille de la boucle, vous appuyez et vous tournez, un petit peu comme pour les oreilles  du chien, excepté que c'est une boucle entière.

Donc voilà... à quoi ressemble, pour l'instant, notre sculpture. Il suffira ensuite de faire passer le ballon au milieu (de la boucle),
 
Voilà !

Et vous avez quelque chose qui commence à ressembler... qui commence à ressembler... à une épée !

Et c'est là où toute la différence se jouera entre un débutant qui laissera son épée comme ça, et quelqu'un qui est un artiste, et qui arrivera... à donner une forme beaucoup plus professionnelle à ce ballon.

Premièrement, je vais appuyer et coincer le ballon entre mes deux paumes de cette manière.

Et regardez, j'ai donné une petite forme bien droite et bien allongée.

Ensuite je vais donner une forme plutôt droite, et un petit peu en arrière, comme un sabre !

Et finalement je trouve que ceci (le nœud) est un peu gênant, alors je vais vous apprendre à faire ce qu'on appelle un "pinch-twist".

Vous pouvez l'appeler comme vous voulez, ce qui est important c'est que... comment vous montrer?

Vous tenez d'une main... d'un doigt... de deux doigts, vous tenez le nœud du ballon. Et avec votre doigt, vous glissez l'index de la main gauche en-dessous (de la bulle), et vous tournez dans ce sens là, vous enlevez votre doigt, et vous tournez bien.

Et voilà l'épée terminée !

Vous voyez qu'en faisant quelques petits efforts (supplémentaires), cette épée ressemble vraiment à une épée.

Je vous avais dit un sabre à air comprimé (avec) protection digitale... c'est à dire que ça vous protège les doigts, en latin "digit".

Et le bouton-poussoir... si la force est avec vous et que vous appuyez, la lame devrait se rétracter ! Mais... il faut que la force soit avec vous !

Vous voyez qu'avec peu d'efforts, nous arrivons à un produit qui ressemble vraiment à une épée.

Et voici la même épée mais qui n'a pas été fignolée !

Alors j'aimerais vous encourager, mes chers étudiants, à fignoler votre travail !

C'est là où on voit la différence entre un artiste, un professionnel (ou) un amateur et un débutant !

Regardez ces deux épées qui ne se ressemblent pas. Il suffit de mettre une petite courbe à un certain endroit, de pincer la petite bulle de cette manière, et vous voyez que nous avons deux épées qui sont vraiment... on va dire que ce sont des épées !

Allez ! On y va ?

Alors, comme toujours, je vais maintenant faire l'épée à la vitesse normale, tel que je le ferais lors d'une animation, et vous allez vous entraîner à aller aussi vite que moi !

Franchement, l'épée c'est une des sculptures les plus simples ! Et ça tombe bien, parce que si vous avez un anniversaire et que vous faîtes des épées, tout le monde en voudra !

Alors il ne faut pas prendre beaucoup de temps pour les faire : 15 secondes, 20 secondes maximum.

Et voilà... la petite épée !

Qu'avons-nous appris ?

Eh bien nous avons appris... plusieurs choses. Mais la chose principale, c'était le "pinch-twist", qu'en français, nous pourrions tout simplement... tout simplement traduire par un petit "haricot".

Alors le petit "haricot" nous y reviendrons plus tard, car c'est un élément très important du petit tigre, que je vous apprendrai dans une prochaine leçon.

Alors, nous avons appris à faire le "haricot", nous avons appris, ou plutôt nous l'avions déjà appris avec le petit chien, mais nous avons révisé à nouveau qu'il était important de donner une forme au ballon, tout simplement en le dirigeant avec ses doigts... entraînez-vous comme ça !

Vous voyez que là, nous avons une forme... la forme d'un sabre qui part comme ça (un peu en arrière).

Un sabre ne part pas dans ce sens là (en avant), ça ne serait pas un sabre !

Et il est très important... et dans chacune de mes leçons, j'aimerais, si je pouvais, que vous vous rappeliez de cette chose importante... Fignolez... fignolez... fignolez !!! Ne faites pas les choses à moitié !

Tout le monde peut faire un petit chien... tout le monde peut faire un sabre... Mais ce n'est pas tout le monde qui peut faire le sabre... de Môssieur Ballon ! (à part mes étudiants!)

 

Photos détaillées de chaque étape

 

1- Gonfler un ballon en laissant très peu de marge. Laisser un peu d'air s’échapper, puis faire le nœud sans trop serrer. Le ballon ne doit être ni trop comprimé, ni trop mou.
2- On doit pouvoir presser le ballon entre deux doigts sans trop forcer, ou au contraire, sans que les deux doigts ne se rejoignent trop facilement.
3- À environ 3 ou 4 cm du nœud, appuyer sur le ballon, et tourner...
4- pour former une petite bulle bien ronde.
5- En tenant la bulle d'une main, plier le ballon de l'autre main afin de former une boucle de 10 à 12 cm de hauteur.
6- Bien serrer les deux extrémités de la boucle l'une contre l'autre...
7- puis bloquer la boucle en la faisant pivoter plusieurs fois sur elle-même au niveau de sa base.
8- Bien écarter la boucle pour dégager un orifice qui soit au moins aussi large que l'épaisseur du ballon.
9- Présenter l’extrémité du segment de ballon restant devant l'orifice de la boucle.
10- Forcer l'extrémité du segment de ballon restant dans l'orifice de la boucle, en l'écartant un peu à l'aide des deux pouces si nécessaire, pour le faire passer dans la boucle.
11- Dès qu'il y a une longueur suffisante de ballon pour le faire, tirer dessus afin de faire passer la majorité du segment restant de l'autre coté de la boucle. Vous verrez une seconde boucle apparaître.
12- Attention ! Il ne faut pas tirer le ballon jusqu'au bout, mais s'arrêter pour que la seconde boucle ait une hauteur d'environ 15 à 20 cm.
13- Notre sculpture commence vaguement à ressembler à une épée. Il suffit maintenant de la fignoler. Nous allons commencer par faire un angle sur la boucle.
14- Avec une seule main, comprimer la seconde boucle pour la plier en deux, avec le coté situé sous la bulle un peu plus long que l'autre.
15- Pincer doucement l'angle ainsi formé pour refouler l'air, puis faire une torsion sur le latex pris entre le pouce et l'index et le relâcher très doucement en permettant à l'air de s'y réintroduire graduellement.
16- Vous devriez obtenir cette forme : parfaitement droite sous la première boucle, mais un peu arrondie sous la bulle.
17- Tirer sur le nœud de la bulle d'une main, tandis que de l'autre, il faut rapprocher les deux extrémités de la bulle l'une de l'autre, tout en repoussant le centre avec le majeur.
18- Lorsque les deux extrémités se touchent, faire pivoter la bulle sur elle-même au niveau de sa base, afin de la bloquer.
19- Vous venez de faire une bulle-oreille ('pinch-twist'). C'est une technique parfaite pour cacher les nœuds, et pour bien d'autres choses, comme nous le verrons plus tard.
20- Repousser l'air jusqu'au bout du ballon, si besoin est, pour répartir l'air équitablement sur toute la longueur de la lame.
21- Vous pouvez décider de garder la lame bien droite. Voici, au passage, comment prendre le sabre en main.
22- Ou vous pouvez choisir de lui donner une forme incurvée.

Et c'est la fin de notre leçon !

 

Document-pdf Télécharger la fiche PDF avec les photos détaillées de chaque étape

 

Les techniques de base de la sculpture sur ballon, utilisées dans ce tutoriel :

Rappel : Il est essentiel que vous maîtrisiez parfaitement ces techniques de base !