En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à personnaliser votre visite et établir des statistiques.

Voici une version du papillon que j'affectionne particulièrement.

En effet, il y existe de nombreux modèle de papillons en ballon, souvent très artistiques et élaborées. Mais ce modèle a l'avantage d'être assez rapide à exécuter en prestation, et je trouve qu'il transmet fidèlement la beauté légère et simple de cette petite créature.

La confection des ailes du papillon est très similaire à la confection des pétales de la fleur, mais en plus simple puisqu'il n'y a que quatre boucles au lieu de six. L'idéal, c'est d'utiliser un ballon de couleur plus foncée pour les ailes, et un ballon de couleur plus claire pour le corps, la tête et les antennes, ce qui permettra au dessin du visage de mieux ressortir.

 

Tutoriel Vidéo

Cliquer pour faire basculer l'affichage

Bonjour !

Et si je vous apprenais à faire un petit papillon ?

Il faut gonfler un ballon jusqu'au bout, puis laisser s’échapper un peu d'air pour relâcher la pression.

Le ballon doit être assez mou.

Puis attacher les deux extrémités ensemble pour former une grande boucle, s'assurer que l'air soit harmonieusement répartis sur l'ensemble de la boucle, repérer le milieu de la boucle à l'opposé du nœud, et séparer la boucle en deux segments de longueur identique.

Tenir les deux segments ensemble, côte à côte, et repérer, à peu près, le tiers de leur longueur.

Mais, attention ! Il faut diviser les deux segments ensemble à un peu --plus-- de leurs tiers, de manière à avoir un côté plus grand, et  l'autre... plus petit.

Plier le ballon afin de réunir les deux extrémités ensemble, puis, les rapprocher du pli central, de manière à former quatre boucles.

Effectuer ensuite plusieurs rotations à  leur base pour bloquer les quatre boucles ensemble.

C'est pratiquement la même manipulation que pour les pétales de la fleur, sauf que c'est plus simple puisqu'il n'y a que quatre boucles au lieu de six.

Nous venons de faire les ailes du papillon, que nous allons mettre de côté pour l'instant, par exemple en les calant sous l'un des bras.

Prendre ensuite à un autre ballon de préférence de couleur plus claire, car plus tard nous allons dessiner dessus.

Le gonfler au milieu, d'une longueur d'environ un doigt (dans le sens de sa longueur, ou quatre doigts dans le sens de leur largeur).

Alors... pour rappel, si vous ne savez pas encore gonfler le ballon directement au milieu, et bien, vous pouvez toujours gonfler le ballon normalement, puis repousser manuellement la bulle, jusqu'à ce qu'elle soit positionnée au centre du ballon, et que les deux longueurs de ballons non gonflés soient, à peu près, de la même taille, des deux côtés de la bulle.

Courber ensuite la bulle au milieu du ballon, de manière à former une petite boucle.

Puis attacher ensemble les deux extrémités de ballons à la base de cette boucle.

Nous avons maintenant les deux antennes !

Par contre, il ne faut pas que la pression de l'air soient trop forte dans cette petite boucle, parce que nous avons maintenant la diviser elle même en deux nouvelles bulles, une plus grande... et une plus petite... comme ceci !

Puis, on transforme la plus petite bulle en bulle oreille (Pinch Twist).

La plus grosse bulle deviendra automatiquement une toute petite... petite... mini boucle.

Nous avons maintenant la tête, le corps, et les deux antennes du papillon.

Il ne nous reste plus qu'à les assembler aux ailes.

Le plus simple c'est de tenir la bulle oreille et les deux antennes à l'intérieur de la paume de manipulation, tout en laissant la mini boucle ressortir entre le majeur et l'index.

Nous allons faire tourner cette mini boucle autour du pli des ailes du papillon, afin de bloquer les deux ballons ensemble.

Un seul tour devrait être suffisant.

Le fait d'avoir les antennes cachées à l'intérieur de la main les empêchera de se retrouver emmêlées dans les boucles.

Ensuite, on ajuste le tout, les deux ailes plus grandes vers le haut, la bulle oreille de la tête vers le haut également, ainsi que les deux antennes, qui devront ressortir entre la tête et les ailes supérieures.

On dessine les yeux, les sourcils, un grand sourire, et le tour est joué !

Les papillons... c'est mignon !

Encore plus quand ils sont posés sur une fleur !

Je vous dis... à bientôt !

Pour une autre leçon avec... Môssieur Ballon !

 

Photos détaillées de chaque étape

 

1- Gonfler un ballon entièrement, puis laisser un peu d'air s’échapper avant de faire le nœud, afin que le ballon soit bien souple et malléable.
2- Saisir l'extrémité du ballon et appuyer dessus afin de chasser un peu d'air pour faire réapparaître une petite longueur de latex.
3- Rapprocher les deux extrémités du ballon ensemble.
4- Nouer les deux extrémités du ballon pour former une grand boucle.
5- Aplatir les deux cotés de la boucle l'un contre l'autre et repérer le milieu de la boucle, à l’opposé du nœud.
6- Faire un pli...
7- et former deux grande bulles au niveau de ce pli.
8- Repérer un peu plus du tiers environ de la longueur des deux boucles.
9- Appuyer et faire tourner les deux plus petits segments ensemble sur eux-mêmes de manière à former deux paires de bulles.
10- Plier les deux paires de bulles...
11- et rapprocher l'extrémité des deux plus grandes bulles de l'extrémité des deux plus petites bulles.
12- Aplatir entre les deux mains de manière à former 4 boucles...
13- Comme pour les pétales de la fleur, l'idée c'est de rapprocher les plis des bulles les uns contre les autres, et ainsi, plier les 4 bulles pour les transformer en petites boucles (ce seront les ailes du papillon).
14- La main de maintien doit agripper tous les plis entre le pouce et l'index et tenir les 4 boucles toute seule.
15- Avec la main de manipulation, prendre les 2 boucles d'un des cotés, et les faire pivoter ensemble à la base des plis maintenus par la main de maintien.
16- Les ailes du papillon sont prêtes.
17- Prendre un autre ballon, de préférence de couleur plus claire, et ne le gonfler qu'au milieu, d'une largeur de 4 à 5 doigts environ.
18- Plier en deux parties égales.
19- Bien rapprocher les bases des deux segments de ballon non-gonflé l'une contre l'autre.
20- Faire un nœud afin de former une boucle avec la partie gonflée du ballon. Les deux segments de ballon non-gonflé formeront les antennes du papillon.
21- Former une petite bulle sur un des cotés de la boucle.
22- Nous avons maintenant deux bulles l'une contre l'autre. La plus grande bulle doit être environ deux fois plus grande que la petite.
23- Écarter les deux bulles l'une de l'autre...
24- et transformer la plus petite bulle en bulle-oreille, en prenant soin de ne pas emmêler les deux antennes.
25- Nous pouvons maintenant clairement voir les antennes, la tête et l'abdomen du paillon. Il faut maintenant les joindre aux ailes.
26- Il faut tout d'abord protéger la tête et les ailes du papillon en les calant dans le creux de la main de manipulation.
27- Puis, en tenant l'abdomen et les ailes du papillon dans la main de maintien, enrouler la tête du papillon autour du pli situé entre les 4 ailes du papillon.
28- Un seul tour est suffisant. Bien dégager la tête et les antennes afin qu'elles ressortent bien des ailes
29- La tête doit naturellement être positionnée juste au dessus de l'abdomen et les antennes ressortir derrière le haut de la tête, calées contre les ailes supérieures.
30- Puis dessiner un visage sympathique pour la touche finale.
31- Et voilà !

Et c'est la fin de notre leçon !

 

Document-pdf Télécharger la fiche PDF avec les photos détaillées de chaque étape

 

Les techniques de base de la sculpture sur ballon, utilisées dans ce tutoriel