En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à personnaliser votre visite et établir des statistiques.

Voici le modèle classique de la fleur en ballon. Qui dit classique ne veut pas forcément dire simple.

En effet, toutes les techniques de base utilisées pour confectionner ce modèle ont toutes déjà été abordées dans les tutoriels précédents, cependant, le tour de main qui permet de confectionner 6 pétales en 1 seul mouvement demandera sans doute une période d'adaptation initiale et plusieurs séances d’entraînement.

Pour débuter, mieux vaudra gonfler le ballon un petit peu moins qu'un petit peu plus.

 

Tutoriel Vidéo

Cliquer pour faire basculer l'affichage

Aujourd'hui, Môssieur Ballon va vous apprendre à faire une fleur !

Pour faire les pétales de la fleur, nous allons commencer par gonfler un ballon jusqu'au bout, en ne laissant aucune marge.

Par contre, une fois le ballon entièrement gonflé, il faudra laisser l'air s'échapper un petit peu, pour abaisser la pression et ramollir la paroi du ballon.

Ensuite, en appuyant sur l'extrémité du ballon, on dégage un peu plus de marge, que l'on attachera au nœud du ballon afin de former une grand boucle.

On s'assure que la pression de l'air soit répartie uniformément sur toute la longueur de la grande boucle.

Puis, en étirant le ballon de cette manière, on repère la moitié de la boucle, qui doit être exactement en face du nœud, afin d'obtenir deux segments de la même taille.

Ensuite, on prends les deux segments ensemble à pleines mains, en veillant à diviser leur longueur en trois parties les plus égales possible.

Bon, ce qui suit va être un peu compliqué !

En alternant à tour de rôle, avec chacune des deux mains, il faut appuyer et faire tourner les deux segments ensemble sur eux-mêmes comme si vous formiez une bulle classique.

Sauf que là, vous formez 2 bulles ensemble, et qu'en plus vos mains ne sont pas entièrement libres de leur mouvement, puisqu'elles opèrent plus ou moins en même temps sur deux endroits différents du ballon.

N'hésitez pas à mettre la vidéo en pause, faites quelques essais, vous devriez finir par y arriver.

Une fois les 6 segments de ballon formés, positionnez les en zigzag de cette manière.

Appuyez, rapprochez les 6 plis, en les prenant entre le pouce et l'index, comme ça.

Prenez ensuite 3 pétales appartenant au même coté du zigzag et faîtes les pivoter au niveau de leur base, afin de bloquer tous les pétales ensemble.

Puis, retirez le pouce et l'index, et arrangez la disposition des pétales.

Bon voilà... le plus dur est fait !

Prenons maintenant un autre ballon, de préférence vert, pour faire la tige.

On le gonfle en laissant une marge d'environ 3 doigts, on fait le nœud, et on répartit bien la pression de l'air.

Nous allons commencer par un tulip-twist.

Pour rappel, il faut repousser le nœud à l'intérieur du ballon à l'aide de l'index, retirer doucement l'index et finalement on appuie et on tourne, pour bloquer le tulip-twist.

Reprenons maintenant les pétales, en en écartant deux au hasard, afin de dégager assez de place pour loger le pli du tulip-twist jusqu'au centre des pétales.

Pour réduire la pression et éviter que l'un des deux ballons n'explose, il faut pousser le tulip-twist délicatement en le faisant tourner sur lui même, plutôt qu'en forçant le mouvement d'un seul trait.

Une fois que le cœur de la fleur est bien au milieu des pétales, on fait une toute petite bulle, puis une seconde identique, que l'on transformera en pinch-twist.

L'idée c'est que les pétales de la fleur soient bien parallèles à la tige.

On effectue un dernier contrôle de l'air afin qu'il n'y ait plus aucune marge dans le segment de ballon restant

et que la pression de l'air y soit bien uniforme.

Nous allons maintenant confectionner un zigzag avec le segment de ballon restant, et positionner notre main au centre du zigzag.

Le dernier segment de ballon, ainsi que le segment qui porte les pétales, doivent tous deux dépasser un petit peu du zigzag.

On appuie et on bloque le centre du zigzag, en faisant pivoter les deux cotés du zigzag, l'un à l'opposé de l'autre, à l'aide du pouce et de l'index.

On forme ainsi, d'un seul mouvement, deux boucles de tailles identiques qui formeront les feuilles de la fleur.

On s'assure que le bas et le haut de la tige soient bien centrés aux milieu des deux feuilles.

On donne un arrondi à la tige afin que sa forme soit un peu plus naturelle.

Et voilà !

Dites le avec des fleurs !

Et moi, je vous dis :

À bientôt...

pour une autre leçon...

avec Môssieur Ballon !

 

Photos détaillées de chaque étape

 

1- Gonfler un ballon entièrement, puis laisser un peu d'air s’échapper avant de faire le nœud, afin que le ballon soit bien souple et malléable.
2- S'assurer que la pression de l'air soit bien équilibrée du début à la fin du ballon.
3- Attraper le bout du ballon et appuyer dessus...
4- afin de chasser un peu d'air pour faire réapparaître une petite longueur de latex.
5- Rapprocher les deux extrémités du ballon.
6- Nouer les deux extrémités du ballon pour former une grand boucle.
7- Aplatir les deux cotés de la boucle l'un contre l'autre.
8- Repérer le milieu de la boucle, à l’opposé du nœud et former un pli.
9- Former deux grande bulles au niveau de ce pli.
10- Vous devriez obtenir cette forme. Ce qui suit va être un peu compliqué, il faudra sans doute faire plusieurs essais avant d'y arriver correctement.
11- Prendre à plaines mains les deux grandes bulles ensemble, en divisant leur longueur en trois parties plus ou moins égales. En alternant chacune des mains, il faut appuyer et faire tourner les deux segments ensemble sur eux-mêmes comme pour former des bulles classiques.
12- Sauf que là, vous formez deux bulles ensemble, et qu'en plus vos mains ne sont pas entièrement libres de leur mouvement, puisqu'elles opèrent plus ou moins en même temps sur deux endroits différents du ballon.
13- Une fois les bulles bien formées, il faut les positionner en zigzag de cette manière.
14- Bloquer un des cotés avec la main de maintien.
15- Et comprimer l'autre côté avec la main de manipulation.
16- L'idée, c'est de rapprocher les plis des bulles les uns contre les autres, et ainsi, plier les 6 bulles pour les transformer en petites boucles (ce seront les pétales de la fleur).
17- À terme, il faudra que la main de maintien agrippe tous les plis entre le pouce et l'index et puisse tenir les 6 boucles toute seule. C'est un peu sportif, mais c'est faisable, après quelques essais.
18- Avec la main de manipulation, prendre les 3 boucles d'un des cotés, et les faire pivoter ensemble à la base des plis maintenus par la main de maintien.
19- Faire plusieurs tours pour bien bloquer tous les pétales ensemble.
20- Les pétales sont terminés, il faut maintenant préparer la tige.
21- Pour la tige, gonfler un ballon, de préférence vert, en laissant une marge d'environ 3 doigts.
22- Commencer par confectionner une bulle tulipe.
23- Écarter 2 pétales au hasard, pour pouvoir y introduire le pli de la bulle tulipe
24- Pour réduire la pression et éviter que l'un des deux ballons n'explose, il faut faire avancer la bulle tulipe délicatement en la faisant tourner sur elle-même, plutôt qu'en forçant le mouvement d'un seul trait.
25- Retourner la fleur et faire de même avec le segment restant de ballon vert, afin que le dessous de la tige soit lui aussi parfaitement positionné au centre des pétales.
26- Faire deux petites bulles à suivre.
27- Transformer la seconde bulle en bulle oreille (pinch-twist).
28- L'idée, c'est que la tige soit dans le même alignement que les pétales de la fleur.
29- Repousser l'air jusqu'à l'extrémité du segment de ballon restant et s'assurer que la pression d'air y soit correctement distribuée.
30- Plier le segment de ballon restant en zigzag. L’extrémité peut dépasser un peu du zigzag.
31- Appuyer et bloquer le centre du zigzag, en faisant pivoter les deux cotés du zigzag, l'un à l'opposé de l'autre. On forme ainsi, d'un seul mouvement, deux boucles de tailles identiques qui formeront les feuilles de la fleur.
32- Arrondir un peu le haut de la tige de la fleur pour lui donner une forme plus dansante et naturelle.
33- Faire de même avec le bas de la tige.
Voilà !

Et c'est la fin de notre lesson !

 

Document-pdf Télécharger la fiche PDF avec les photos détaillées de chaque étape

 

Les techniques de base de la sculpture sur ballon, utilisées dans ce tutoriel :

Rappel : Il est essentiel que vous maîtrisiez parfaitement ces techniques de base !